Le capot moteur suite

J’ai poursuivi le travail sur mon capot moteur avec le système de fermeture. Pour ce faire, j’ai pris de la charnière piano à laquelle, j’ai enlevé l’axe et j’ai fait sauter quelques maillons de l’axe pour pouvoir mettre des crochets de fermeture. Chaque demi charnière est collée sur les parties à fermer avec de la… Continuer de lire Le capot moteur suite

Reproduire le capot moteur

Après avoir terminé les portes, je commence les détails maquettes de la partie avant du Potez 58. Ci-dessous se trouve une photo agrandie de la partie avant avec les trappes d’accès au moteur en arrière du capot. On voit nettement qu’il s’agit d’une tôle qui vient en recouvrement de la partie coffrée du fuselage. J’ai… Continuer de lire Reproduire le capot moteur

Les portes se ferment

Après avoir découpé sur les flancs du fuselage, les portes (voir mes posts précédents), il me fallait maintenant prévoir un système de fixation ouverture et fermeture. J’ai utilisé de la minicharnière à piano présentée sur la porte et le fuselage et découpée à la bonne taille. Un peu de ponçage pour l’ajuster Elle est collée… Continuer de lire Les portes se ferment

Fin des carénages

J’ai terminé les carénages de roues. Après avoir posé les rivets, j’ai reproduit un joint de tôle qui est visible au niveau des systèmes de fixation des roues. Je l’ai fait avec de la colle blanche. Je ne suis pas très satisfait du résultat qui manque de réalisme à mon goût. Les traits ne sont… Continuer de lire Fin des carénages

Maquettisation des carénages

Je m’attaque à la finition des carénages de roues. Un agrandissement détaillé d’une ancienne photo du grandeur me permet de voir qu’il faut que je redécoupe les formes. Ce qui est fait avec un disque à tronçonner. J’ai au total 3 carénages. J’ai d’abord refait un ponçage général au papier à l’eau très fin pour… Continuer de lire Maquettisation des carénages

Les portes 2

Une fois ouvertes, j’ai passé une couche de fibre de verre sur les montants pour les solidifier. Pour rappel, les portes sont découpées dans des flancs en CTP 0.4. Pas bien épais ça et fragile. J’ai scotché mon plan de travail que j’ai recouvert de démoulant (d’où la couleur verte) et j’ai profité d’un déplacement… Continuer de lire Les portes 2

Ouvrons les portes

Bonjour, Tout est dit dans le titre. J’ai commencé par tracer les portes sur le fuselage. Puis découpe à la dremel. Les lignes droites sont coupées au disque. Les parties courbes à la fraise (plus délicat, il ne faut pas trembler) Puis délicatement décoller le cadre de porte des longerons…. Un bout de blenderm pour… Continuer de lire Ouvrons les portes