Le fuselage se fait coffrer

Suite des aventures de mon Potez 58. J’espère que vous me suivez toujours

Aujourd’hui, c’est la fermeture du fuselage qui est à l’honneur.
Si vous me suivez, vous avez du remarquer que j’ai cogité un bon moment pour résoudre les passages de câbles aller et retour maquettes. Maintenant que c’est terminé, je peux enfermer tout ça à l’intérieur. Les flancs sont découpés en CTP 0.4 vers l’arrière et en CTP 0.6 mm à l’avant. Il faut construire léger léger, surtout à l’arrière.

collage du dessus partie arrière

Collage du dessous de la partie arrière .

Coffrage de la partie avant. La forme est arrondie et doit être taillée de façon à pouvoir insérer le futur pare-brise.
Réalisation de gabarits en carton. Quand tout est bon, j’ai utilisé le gabarit pour découper le CTP 0.5mm.
Puis collage et il faut scotcher, « elastiquer » et même « rilsaner » le temps que la Uhu Hart sèche.

Les parties non recouvertes correspondent aux parties « techniques » pour lesquelles, je dois recouvrir par des trappes d’accès. Le tout, c’est de les faire maquettes, car sur le grandeur, il n’y a pas de trappes d’accès dessous.

Auteur : eol37

Biologist and scientist in my public life, I've been building rc airplanes since I was 14... Biologiste et scientifique dans ma vie publique, je construis des avions rc depuis mes 14 ans...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.